© 2017 École de Musique Berthiaume Laperle

Nathalie Berthiaume

Professeure  de piano, chant,   piano/voix et éveil bout'choux

Nathalie Berthiaume débute la musique dès l'âge de 7 ans. Elle étudie le piano et le chant choral. Toute petite, elle commence à faire des concours, des spectacles, des MasterClass et obtient des mentions d'honneur au piano. Étudiant avec un professeur privé, elle obtient son Lauréat 2 en musique classique pianistique de l'École Vincent d'Indy alors âgée de 17 ans seulement. De plus, elle est soprano et soliste pour une chorale classique, ce qui lui permet de faire quelques concerts par année.

Ensuite, elle se dirige au Collège St-Laurent et à l'UQAM. Pendant ses 5 années d'études, elle est choriste et soliste vocale en musique classique. De plus, ses performances pianistiques lui permettent d'être l'accompagnatrice des examens du Collège St-Laurent. Sa soif d'apprendre la fait bercer entre les cuivres et les bois. Après ses études, elle demeurera fidèle à ses débuts musicaux ; le piano et la voix. Sa plus grande passion est de transmettre son amour de la musique à des jeunes et moins jeunes. Son talent musical et sa curiosité académique lui permettent d'enseigner dès l'âge de 16 ans. Elle sera supervisée pendant 5 ans par l'École de Musique Vincent d'Indy pour enfin obtenir sa permanence au sein de cette École.

Elle est aussi enseignante et propriétaire de l'École de Musique Berthiaume Laperle. Elle chérit ce projet depuis son adolescence et son rêve s'accompli enfin lorsqu’elle rencontre  Maxime Laperle en 2004. Avec le temps, elle a trouvé de bons moyens didactiques et pédagogiques, mais elle est persuadée qu’il faut être toujours à l’affût de nouveaux outils de transmission afin de personnaliser l’approche musicale à chacun. De formation classique, elle a pris une tangente populaire au piano et a coloré sa voix de notes jazz avec des professeurs renommées de Montréal.  Ayant élargi son éventail musical, elle aime partager ses nouvelles couleurs avec ses élèves. Elle affectionne chacun d'entres eux et cet amour lui est rendu au centuple.

Maxime Laperle

Professeur de guitare, basse et ukulele

Maxime Laperle a commencé la guitare à l'âge de 14 ans. Il étudie pendant quelques années avec un professeur de guitare classique renommé. Durant cette période, il se façonne une base harmonique et mélodique solide en plus de parfaire son jeu au fingerpicking à la guitare acoustique. Petit à petit, il ajoute le chant à ses talents et peut jouer tant du pop, du folk que du rock.

 Il est l'investigateur de plusieurs projets musicaux permettant à lui et d'autres musiciens de monter sur scène. Ses efforts l'amèneront à obtenir le rôle principal dans une comédie musicale, à incarner des personnages dans quelques pièces de théâtre, à participer à 2 reprises au Festival de la Chanson de Granby, ainsi qu'à monter sur la même scène que Richard Séguin et Natasha St-Pier pour en faire leur 1ère partie.

À l’âge de 20 ans, il s'inscrit au Cégep de Drummondville en composition et arrangement et en ressort musicalement grandi au bout de 3 années d'étude. Il intègre la guitare et la basse électriques à son apprentissage s'intéressant ainsi au blues, au jazz et à tous ces dérivés. Durant ces études, il rencontre Nathalie Berthiaume et décide ensemble de mettre de l'avant ce qu'ils chérissaient depuis longtemps; fonder leur école de musique.

Pour lui interpréter la musique est une chose, mais ce qui le passionne encore plus c’est de l’enseigner.  Il est rempli d’idées pédagogiques et didactiques pour  transmettre ses connaissances.  Maxime propose à ses élève des objectifs d’apprentissage qui sont conforment à leurs capacités.  Il affirme que la qualité du rendement de ceux-ci est déterminée par cette équation logique. Maxime s’assure ainsi que ses élèves s’épanouissent, qu’ils s’émerveillent à découvrir et à apprendre. De cette manière, il va influencer de manière déterminante la suite des événements.

Samuel Morin

Professeur de batterie

Samuel est né dans le petit village de Saint-Denis-Sur-Richelieu. Restant à l’écart de la majorité des gens, il était souvent seul lors de son enfance. Il trouvera quelques années plus tard passion et refuge dans la musique.

C’est à l’âge de 15 ans qu’il entame ses cours de batterie. Le rythme auquel il progressera sera très rapide faisant de la musique son intérêt premier. Par la suite, s’intéressant à tous les styles musicaux, il y trouvera sa place quelques années plus tard au Cégep de Drummondville où il étudiera en batterie pop/jazz. Il participera à plusieurs projets passant du blues au métal, du jazz au punk sans oublier tous les autres styles musicaux. Il s’inspire de son écoute pour créer son propre style musical.

Ayant maintenant 25 ans, enseignant depuis 7 ans à des jeunes ainsi qu’à des adultes, Samuel a pour but de transmettre ses découvertes et sa passion aux élèves. Il s’intéresse aux gens et aux situations que les gens vivent. C’est un jeune homme emphatique qui écoute avec patience. Il joue maintenant de la batterie pour des bands de composition et aussi comme pigiste dans beaucoup de styles. Il lui arrive de performer à l’occasion comme chanteur, guitariste, pianiste. Samuel est un jeune homme dynamique qui n’a pas peur du ridicule et qui aime rire. Avec sa passion grandissante pour les gens et la musique, il est facile de se sentir pris au sérieux et écouté avec lui.

Sophie Pagé Sabourin

Professeure    de violon

Sophie Pagé Sabourin a débuté ses premiers cours de violon à l’âge de 6 ans. Pourtant, dès l’âge de 4 ans, elle disait déjà à ses parents vouloir jouer du violon. Ce n’est donc pas pour rien que son violon a joué le rôle d’ami et de confident pendant longtemps.

 

Sophie a suivi la méthode Suzuki pendant plusieurs années et auprès de quatre professeurs différents. Après quelques années d’interruption, elle s’est ensuite initiée à la méthode Vivaldiste. Ainsi, elle a connu plusieurs façons d’enseigner le violon et compte s’inspirer des meilleures pratiques pédagogiques pour son enseignement auprès de ses élèves.

 

Sophie est emballée d’enseigner pour l’École de Musique Berthiaume-Laperle. En effet, elle a elle-même été élève de cette école lorsque Nathalie lui enseignait le piano/voix. Le lien entre Sophie et Nathalie va toutefois au-delà de ces quelques années d’enseignement puisque cette dernière a également enseigné le piano à sa mère et sa sœur et ce, avant même sa naissance !

Denise Bissonnette

Professeure de piano

Denise Bissonnette a débuté le piano classique à l’âge de 8 ans, avec l’encouragement de sa famille. Pendant cinq ans, elle poursuit cette formation avec un professeur privé et obtient son diplôme intermédiaire.

La musique a toujours fait partie de sa vie, que ce soit par le piano, la flûte traversière qu’elle a joué durant quelques années ou par les chansons qu’elle a beaucoup écoutées. Elle a aussi développé des aptitudes en chant en joignant diverses chorales populaires et classiques où elle a mis à profit son oreille musicale et sa facilité à interpréter des harmonies vocales.  Ces activités lui ont permis de participer à plusieurs spectacles au cours des années. Elle a aussi mis sur pied et dirigé une chorale éphémère pour l’émission « La Petite Séduction ».

Ces dernières années, Denise a renoué avec le piano, sa passion première, dans le but d’accompagner les chanteurs de son entourage. Les cours de chant et de piano-voix qu’elle a suivi avec Nathalie l’on motivée dans ce sens et ses cours de piano lui ont été fort utiles.

Denise croit en la valeur formatrice de la musique pour les enfants.  Elle veut leur transmettre ce plaisir que la musique procure lorsqu’on la joue et leur donner des bases musicales qui leur seront acquises pour toute leur vie. 

Joviale et souriante, Denise a un contact facile avec les enfants.  La justesse de son oreille, sa douceur et sa patience sont des qualités indéniables qu’elle met à profit en tant que professeur.

Elliot Farley

Professeur    de   guitare

Elliot est originaire de Sorel-Tracy. Né d’une famille où la musique occupe une place importante, il est initié très tôt à une grande diversité d’artistes des années 60 à 2000 qu’il retrouve dans la collection de disques de son père. Ainsi, il se découvre un amour pour la musique qui ne cessera de croître au fil des ans et qui le fascine encore aujourd’hui par le lien étroit qu’elle entretient avec les souvenirs de son enfance et de toute sa vie.

 

À l’âge de sept ans, Elliot commence des cours de guitare avec le professeur et guitariste de la région Serge Capistran ; cours qu’il poursuit jusqu’à l’âge de 18 ans. Durant cette période, il apprend à lire la musique et se familiariser avec des techniques de jeu variées propres à la guitare électrique, à la guitare acoustique/folk et à la guitare classique. Il apprend également à analyser des morceaux de blues et de jazz en vue d’y intégrer des passages improvisés. Mais au-delà des compétences qu’il y acquiert, ces cours et l’amitié qu’il développe avec son professeur lui permettent de prendre confiance en lui et le motivent à aller à la rencontre d’autres musiciens qui partagent la même passion que lui ; rencontre qui est toujours enrichissante.

 

Âgé aujourd’hui de 23 ans, Elliot étudie la philosophie à l’UQÀM en vue de devenir enseignant au collégial. Ayant donné des leçons de guitare à plusieurs de ses amis dans les dernières années, il constate que c’est un privilège de pouvoir enseigner la musique aux autres, ne serait-ce que pour les amitiés qu’on y développe, pour les regards nouveaux qu’on nous transmet vis-à-vis de notre enseignement, mais aussi pour l’opportunité formidable que cela nous offre de témoigner notre reconnaissance envers ceux qui ont eu la patience de nous apprendre. C’est avec fierté et enthousiasme qu’il rejoint l’École de Musique Berthiaume Laperle en cette année 2019.

Evelyne LeBrun

Professeure de chant

Depuis toujours, Evelyne s’amuse à fredonner dans toutes ses activités et à chanter pour sa famille, dans les camps scouts dont elle faisait partie étant plus jeune et à la demande de ses amis.  Elle s’intéresse de plus en plus à la composition dont elle fait l’un de ses passe-temps favoris.

 

À l’âge de 13 ans, elle s’inscrit à des cours de chant au privé afin de parfaire ses techniques. Elle se montre une élève perfectionniste et assidue à la pratique, à laquelle elle prend plaisir. Elle découvre vite son talent pour les harmonies vocales qu’elle met en profit en participant à des duos et des trios. Son oreille affutée lui permet la supervision de jeunes musiciens pour un vidéoclip ayant pour thème « Cups Song ». À l’occasion, elle s’implique dans la réalisation d’arrangements musicaux dans des mariages.

 

L’école de musique lui permet de monter sur scène et lui donne l’élan pour s’impliquer dans la communauté avec un groupe de bénévoles qui sèment la joie au chevet des personnes hospitalisées. Elle profite alors d’une formation avec le groupe Polyconcert.

 

On peut dire qu’Evelyne vibre à la musique. Elle s’intéresse à tout ce qui se chante et désire communiquer sa passion avec tous ceux qui l’entourent.

Son implication à l’École de musique Berthiaume Laperle n’est qu’un retour d’ascenseur et elle s’engage à faire découvrir ce qui, dans toutes les langues, réchauffe et réunit les cœurs : La voix humaine.